INFOS LIVE : LA CNMCI vous souhaite une bonne et heureuse année 2017

Appentissage

QUI EST APPRENTI?

photo apprentis

L'apprenti artisan est une personne âgée d'au moins quinze (15) ans sans qualification préalable, placée auprès d'un maître artisan sur sa propre initiative ou celle d'un de ses parents ou de son tuteur, dans le cadre d'un contrat d'apprentissage écrit ou verbal, pour se former au métier d'artisan.
Au sens du Code de l'UEMOA, est assimilé à un apprenti artisan tout élève ou apprenant en cours de formations technique et professionnelle dans un établissement ou un centre de formation agréé dans un domaine de l'artisanat figurant au registre des métiers.
L'apprenti artisan n'est pas rémunéré. Toutefois, le contrat d'apprentissage peut prévoir le principe de l'allocation d'une bourse ou d'une prime d'apprentissage, si une activité productive est réalisée par l'apprenti.

L'APPRENTISSAGE DANS LE SECTEUR DE L'ARTISANAT

Il se fait jusqu’à ce jour essentiellement, sinon exclusivement, sur le tas, c'est-à-dire dans des ateliers auprès des maîtres-artisans ou tuteurs. Dans un tel mode d’apprentissage, les apprentis se forment par observation du maître ou du tuteur.
L’assimilation ou la connaissance du métier ainsi que la durée de l’apprentissage dépendent donc de la capacité de l’apprenti à bien observer son maitre et à être attentionné. Ce mode d’apprentissage dit traditionnel ou artisanal offre des possibilités de formation à cycle court.
Malgré les bons résultats obtenus au regard du nombre important de personnes formées et qui ont pu s’insérer dans le tissu économique, ce mode d’apprentissage traine de nombreuses insuffisances.
- l’absence d’un véritable enseignement des apprentis par les maîtres ou tuteurs ;
- l’inadaptation des entreprises d’accueil du point de vue des capacités d’accueil et du matériel de travail;
- l’absence de connaissances théoriques et pédagogiques de la part des tuteurs ;
- la durée de l’apprentissage non déterminée dans plusieurs cas ;
- L’insuffisance des compétences professionnelles des apprentis au bout de l’apprentissage ;
- L’absence de certification à la fin de l’apprentissage.
C’est pourquoi, au regard du Règlement n°01/2014/cm/UEMOA du 27 mars 2014 portant Code Communautaire de l'Artisanat de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine, la CNMCI s’emploie depuis juillet 2014 à améliorer ce système de formation à divers niveaux : le déroulement de l’apprentissage, le statut des formateurs, l’examen d’apprentissage, le contrat d’apprentissage, le Certificat de fin d’apprentissage, etc.

L'ORGANISATION DE L'APPRENTISSAGE PAR LA CNMCI

La chambre de métiers de Côte d'Ivoire détermine la durée minimum de l'apprentissage sur la base des référentiels de compétences et métiers, élaborée en concertation avec les organisations professionnelles des artisans de son ressort. Elle peut aussi limiter le nombre des apprentis admissibles dans les entreprises artisanales de son ressort, après consultation des organisations professionnelles des artisans. Cette limitation du nombre d'apprentis dans les entreprises et la durée minimum de l'apprentissage n'étant applicable qu'après approbation des autorités compétentes.
La chambre de métiers est chargée d'organiser, pour les apprentis de son ressort, l'examen de fin d'apprentissage par règlement. Les autorités compétentes déterminent les certificats et brevets sanctionnant un apprentissage accompli dans une entreprise non artisanale et qui sont à considérer comme équivalents à un examen.
Les apprentis artisans sont tenus de suivre assidûment les cours professionnels institués par l'Etat. La chambre de métiers détermine, après consultation des organisations professionnelles des artisans, les cours professionnels dont la fréquentation est obligatoire pour les apprentis. Le contrat d'apprentissage doit faire mention de cette obligation.

Telecharger la fiche de demande de formation d'apprentissage