INFOS LIVE : LA CNMCI vous souhaite une bonne et heureuse année 2017

CRM Abengourou

president CRM

La Chambre Régionale de Métiers (CRM) Indénié-Djouablin a pour siège Abengourou. Elle couvre les départements d’Abengourou son chef-lieu, de Bétié et d’Agnibilékro. Elle est présidée par Ouattara Adoulaye et l’administration dirigée par Frédéric Kouamé Souamé, Secrétaire Général. Les activités artisanales dans l’Indénié Djouablin est à l’image de l’ensemble des zones urbaines de Côte d’Ivoire. Seulement, les métiers du bois tels que l’ébénisterie et la menuiserie sont plus représentatifs, après viennent les métaux mécaniques, la coiffure, la couture etc.

Les artisans de l’Indénié Djoublin sont organisés par secteur d’activité en dehors des Organisations Professionnelles Départementales (OPD) qui répondent à la structuration classique de la Chambre Nationale de Métiers. Cette disposition est un peu spécifique à la circonscription, elle facilite la communication entre les artisans et leurs responsables de la CRM.

les Activités de la CRM

CRM Abobo

Le prefet de region soutient les actions des autorités de la CRM Abengourou

La CRM de l’Indénié Djouablin a initié des formations en vue de permettre aux artisans d’être plus opérationnels. Ainsi, environ une centaine d’artisans issus de tous les corps de métiers ont été formés dans le domaine de la gestion. Dans le même cadre, le Président de la CRM a signé un partenariat avec la Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Pays de la Loire. Cette convention a pour but de permettre à des artisans de la région de partager leur expérience avec leurs homologues de France. Le problème d’accès au bois d’œuvre auquel sont confrontés les menuisiers de la région est quasiment résolu. Sous l’arbitrage de autorités administratives, la CRM a signé des accords avec des scieries afin d’approvisionner les acteurs. C’est aussi le cas des photographes qui avaient des difficultés avec les responsables des établissements scolaires.

CRM Abengourgou

les Problèmes de la CRM

A l’image des autres CRM, celle d’Abengourou connaît quelques difficultés généralement liées à l’exercice de certaines activités artisanales et au fonctionnement du bureau régional. Notamment l’accès au financement, la relocalisation des artisans sur des sites définitifs et l’épineux problème de financement entre autres.

Les projets de la CRM

La CRM de l’Indénié Djouablin entend poursuivre la formation des artisans. Pour se faire, le Président Régional a conclu un accord avec un partenaire local pour la formation des artisans du domaine de la mécanique. Trois modules sont prévus à cet effet pour les mois avenir.

CONTACT : +225 02 00 32 63